About Author

Marshall Kissy

SILA 2013 : LA CÔTE D’IVOIRE LITTERAIRE A LA RENCONTRE DU ROYAUME DU MAROC

novembre 18, 2013 8:30 Publié par

Le SILA ou le Salon International du Livre d’Abidjan a pris fin après 5 jours. 5 jours de programme dense. 5 jours d’échanges, de rencontres, de formations…

La cérémonie d’ouverture s’est faite le premier jour, à savoir le mardi 12 novembre à partir de 15h en présence de Monsieur Maurice Bandaman, Ministre de la Culture et de la Francophonie, de Madame Kandia Camara, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique.

On pouvait par ailleurs remarquer une forte délégation d’écrivains et éditeurs venus du royaume du Maroc, invité spécial de cet événement livresque, avec à leur tête le Ministre de la Culture marocain et de nombreux responsables de maisons d’éditions d’ici et d’ailleurs, notamment M. Guy Lambin, DG de NEI-CEDA Editions, sponsor officiel du SILA.

Après les allocutions du commissaire du SILA et des invités, M. Maurice Bandaman, premier responsable de ce salon, a passé en revue les projets de son département pour le livre qui, a-t-il rappelé, est un véritable moteur de développement. Il a dit savoir compter sur tous les acteurs de la chaîne du livre en vue de réussir ce pari, ensemble.

Le SILA a été meublé par de nombreuses activités de formation et autres débats dirigés par des éminents hommes et femmes de lettres. Celles-ci ont permis au public de s’informer et se former au métier du livre. Il a par ailleurs vu une myriade de dédicaces de livres par stands. Notons à ce propos qu’à côté d’auteurs locaux tels que Venance Konan, Maurice Bandaman, Régina Yaou, Josué Guébo, Isaïe Biton Koulibaly, Fatou Kéita, Michelle Tanon-Lora, Benjamin Kouadio… et bien d’autres, les écrivains invités à ce salon  étaient Tierno Monénembo (Guinée), Ken Bugul (Sénégal), Véronique Tadjo (Côte d’Ivoire).

A côté du stand du groupe Librairie de France et de celui de l’AECI (Association des Ecrivains de CI), les éditeurs présents étaient les suivants :

NEI-CEDA (CI)

BELIN (France)

Jaguar (Editeur du Groupe Jeune Afrique)

Eburnie (CI)

Edilis (CI)

Nouveaux horizons (Du centre culturel américain)

Cercles Editions (CI)

PUCI (CI)

Frat Mat Editions (CI)

Et un consortium d’éditeurs marocains.

A travers cette initiative nouvelle qui a consisté à inviter un pays frère, le royaume du Maroc, les  autorités en charge de la culture en Côte d’ivoire ont voulu ouvrir une fenêtre sur l’extérieur dans l’optique d’un échange de savoir-faire. Pour une première aventure du genre, nous pensons que ce pari fut une réussite. Et pourquoi pas monter la barre à 2, voire 3 pays pour l’année prochaine ?

Durant ce salon, certaines écoles, primaires ou secondaires, ont bien voulu permettre à leurs élèves, les meilleurs, de visiter les stands et d’échanger avec les écrivains présents sur les lieux. Cette initiative est à saluer, même si c’est avec regret qu’on soulignera le trop peu de visiteurs. Cette tendance illustre clairement la place que l’on accorde au secteur du livre en Côte d’ivoire. Mais cette réticence du public ne doit guère constituer un frein à l’expansion du livre. Avec de la détermination, on vient toujours à bout des obstacles car la persévérance est un talisman pour la vie…

Merci à tous les acteurs de ce SILA. Merci particulier à M. le ministre de la culture. Bon vent au SILA et à l’édition prochain !

Tags : , , , , , ,

Classés dans :, ,

Cet article a été écrit par Marshall Kissy

Previous Post Next Post

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Marshall Kissy