About Author

Providence

L’OISEAU PARLEUR

mars 21, 2013 1:00 Publié par

L’histoire de l’oiseau parleur existe depuis longtemps. L’oiseau voyage de continent en continent sans jamais se fatiguer. Un jour, il arriva dans une famille modeste. Dans cette famille, le couple avait deux enfants très impolis, deux petits garçons très agités. Lorsque les deux enfants virent l’oiseau dans leur chambre, ils furent très étonnés et émerveillés à la fois. Au même moment, l’oiseau commença à changer de couleurs comme un arc en ciel, il illuminait la chambre des gamins. « Quelle merveille ? Quelle beauté ? C’est incroyable ! », S’étonnèrent les enfants.

L’aîné des enfants balbutiait ces mots : «…D’où… viens-tu? Pourquoi es-tu différent des autres oiseaux ? Et comment fais-tu pour changer de couleurs ? » Pour le petit frère, ils étaient face à un génie venu les transformer en souris. – Je ne suis pas un génie, répondit l’oiseau. Je suis effectivement différent des autres oiseaux et je suis unique en mon genre. Aujourd’hui, je suis avec vous pour discuter et connaitre vos vœux. Quels sont vos souhaits? Réfléchissez bien surtout avant de me répondre car si je vous quitte, je ne reviendrai plus jamais. Le plus grand demanda à l’oiseau de faire disparaître la famine et la pauvreté dans le monde. Il désirait que son père et sa mère deviennent riches. Son petit frère, quant à lui, voulait que tous les enfants deviennent heureux et que le Père Noël offre des cadeaux à tous les enfants du monde entier. Après ces derniers souhaits du petit frère, l’oiseau changea de couleurs à nouveau. Les enfants étaient très contents. L’oiseau leur promit d’exaucer leurs vœux s’ils devenaient sages. Depuis ce jour, les deux gamins devinrent sages et polis. Si tu veux voir, toi aussi, cet oiseau, soit très poli, sage et travaille bien en classe… Il pourrait te rendre visite…

Tags : ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par Providence

Previous Post Next Post

Comments (3)

  • Josya Kangah
    josya kangah 21 mars 2013 à 13 h 20 min

    Oh que c’est joliiiii.
    Le texte est tellement bien écrit.
    Clair, limpide, il se laisse lire

    Merci Providence

     Reply
  • Hanielophir
    Hanielophir 21 mars 2013 à 20 h 00 min

    Intéressant ce conte, sauf qu’il est spécialement fait pour les gosses!

     Reply
  • Heidi 23 mars 2013 à 22 h 35 min

    Magnifique!
    Heureusement Providence que la dernière phrase est au conditionnel sinon c’est mettre les parents dans des problèmes lol!
    Tu n’as pas nommé les enfants pour insister sur leurs défauts et laisser libre cours à l’imagination des parents?

     Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Providence