About Author

Krys Closran

LA FAMILLE, C’EST SECRET!

septembre 22, 2012 9:00 Publié par
  Cocody Danga, villa 57, samedi 17 Janvier, 20h45   Mme THERESE KONAN (la mère): J’espère que tout est prêt. Et que cette idiote de servante n’a pas encore raté la sauce graine… Hum, que je goutte…Ouf… Ce n’est pas catastrophique. La table est mise… Les couverts sont placés…Mais il y a une étrange odeur de renfermé dans le séjour. Il faut que j’arrange ça. Non, plus le temps ! On frappe à la porte : mes bébés sont arrivés !   KOFFI KONAN (le fils aîné): J’adore ce moment. J’adore ces instants. Dîner chez Maman avec MYRIAM, ma femme, chaque dernier samedi du mois, est l’une des meilleures choses qui soit. Revenir dans cette maison qui m’a vu naître, retrouver ses odeurs, ses senteurs et ses arômes si singuliers. Ah la vie de famille, il n’y a rien de tel ! Chaque fois que je retourne ici, le souvenir de papa m’assaille. S’il était encore en vie, c’est lui qui aurait ouvert cette porte et m’aurait lancé un joyeux : « Hey Fiston, comment va ! ». Mais bon, ce sera maman et le croissant lunaire qui lui sert de sourire…   MYRIAM KONAN-DIOMANDE (la belle fille): Je donnerai tout pour être ailleurs. J’aurai dû inventer une maladie ou même la mort d’un proche pour être dispensée cette fois-ci de ce dîner de cons. Je me demande souvent pourquoi KOFFI, mon cher époux, se sent obligé de m’associer à ce simulacre de vie familiale. Est-ce que je l’emmerde moi avec ma famille ? Ah j’oubliais… Je ne suis qu’une pauvre orpheline… C’est super pratique d’en épouser… Essayez, vous verrez ! Ah tiens…La porte s’ouvre… N’oublie pas de sourire ma chère Myriam… N’oublie pas.   Mme THERESE KONAN (la mère): Mon bébé est là ! Je l’embrasse tendrement. Il est si beau. Il sent si bon. Mais il semble fatigué, il a des cernes sous les yeux. Il est accompagné de sa femme, MYRIAM… enfin, si on peut appeler ça une femme. Elle me sourit. Elle n’aura pas l’oscar pour son rôle de belle fille modèle et aimante. Elle joue tellement faux. Je les accompagne dans le séjour et leur sert des apéritifs. Dommage, je n’ai pas de poison à portée de main…  Je lui aurais servi un délicieux cocktail… Dommage… Bon, assez rêvassé, je dois servir le dîner en espérant qu’ARNAUD ET YANN ne soient pas trop en retard.   ARNAUD KONAN (le deuxième fils): On est en retard. Papa détestait les retards. Maman, elle, est plus cool. Ce n’est donc pas si grave. Nous franchissons le petit portail du jardin. J’espère qu’on ne va pas s’éterniser ici… Ce soir, le Life Star fait peau neuve et les rumeurs courent que des filles canons, il y en aura à gogo. Je pense que je devrais y aller avec YANN … Euh…Non finalement… vu la gueule qu’il fait, j’irai sans lui. Je me passerai bien de son humeur de chien battu. Je ne prendrai pas le énième risque d’anéantir ma soirée. YANN KONAN (le fils cadet): Il faut que tu sois fort. Il faut que tu tiennes jusqu’à la fin de ce dîner. Il ne faut pas l’appeler. Putain, pourquoi ça m’arrive à chaque fois. Dites le moi, pourquoi ?   Mme THERESE KONAN (la mère): Mes bébés sont tous là ! KOFFIARNAUD et YANN,autour de cette table. Mon bonheur est entier ! C’est ARNAUD qui dit le bénédicité. ARNAUD a toujours fait des prières magnifiques. Il a été enfant de chœur pendant 10 ans, vous savez. Il aurait pu faire un très bon prêtre. Mais le diable incarné par toutes ces pétasses d’Abidjan lui rendent son cheminement spirituel si tortueux.   MYRIAM KONAN-DIOMANDE (la belle fille): Cet  ARNAUD est un vrai clown. A le voir prier ainsi, on lui donnerait le bon Dieu et tous ses saints en gaufrettes sans confession. Mais en réalité, il a couché avec la moitié de la ville… moi comprise. Bon, c’est vrai… Je venais d’épouser KOFFI quand c’est arrivé. Mais j’étais jeune et conne… Et KOFFI passait sa vie au boulot. C’est juste arrivé une fois… Pourquoi me regardez-vous avec de grands yeux sceptiques ? Bon ok… deux … ou trois… Mais la troisième fois, c’était juste une fellation… ça ne compte pas vraiment ! Suis pas une garce, non plus !   YANN KONAN (le fils cadet): Arrête de mater ton phone. Sois un homme. Ne cède pas en premier. C’est trop facile ! Concentre toi plutôt sur ce que KOFFI, le génie de la famille, débite encore…Ah… il parle de son passionnant travail… Putain, je ne suis pas aidé là…En même temps, c’est normal, si tous les enfants KONAN devaient être aussi cancres que moi, bonjour la fierté maternelle !   KOFFI  KONAN (le fils aîné): Je suis un menteur… En fait je suis devenu un menteur…Par la force des choses. Je suis l’aîné de cette famille, le garçon modèle, celui qui bat les sentiers et qui n’a droit à aucune erreur. Qu’auriez-vous fait à ma place si vous aviez été viré de votre boulot comme un malpropre ? Alors j’ai menti : à ma femme vénale, à mes frères et à ma mère. Et cela dure un an maintenant.   ARNAUD KONAN (le deuxième fils): A quelle heure, est-ce que ça va finir ? Mes potes de show s’impatientent. J’envoie un SMS à YANN pour finalement l’inviter à la teuf de l’année! Mais s’il me pollue l’atmosphère, je le tue !   YANN KONAN (le fils cadet): Un SMS ! J’espère que c’est… Non…C’est ARNAUD… Il veut que je l’accompagne à sa chasse à la moule… PUTAIN, faut-il que je leur jette à la figure que je suis pédé pour qu’ils me fichent tous la paix ! Oui ! Je suis gay et je viens de rompre avec mon petit ami et je fais un effort surhumain pour être là ce soir ! A sourire bêtement et manger cette merde alors que mon cœur est en miettes !   Mme THERESE KONAN (la mère): La journée tire à sa fin. Je ne vais pas abuser de la gentillesse de mes bébés. Je les laisse partir pour mieux revenir. J’embrasse tendrement mon brillant KOFFI et sa fourbe MYRIAM. Puis le timide YANN, que je sens dans mon cœur de mère en proie à des troubles intérieurs… Enfin, je termine mon rituel en prenant ARNAUD dans mes bras et lui murmure à l’oreille : « Tu restes mon préféré »… Il me répond par une douce étreinte… C’est bien mon préféré… peut-être parce qu’il est le fruit d’un geste fou et implacable… d’une action passionnée et coupable… d’une faute  jamais révélée à mon défunt mari… Que le diable ait son âme… quand j’irai au ciel…

Tags : , ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par Krys Closran

Previous Post Next Post

Comments (23)

  • Tanya Gourenne
    Tanya G 22 septembre 2012 à 22 h 52 min

    cette nouvelle est super originale, hyper rafraichissante. Bref, on en re-veut des comme ca. Bravo!

     Reply
  • Anouchka 22 septembre 2012 à 23 h 51 min

    waouwww sans voix! j’ai dévoré!!!!

     Reply
  • Farapie
    Farapie 23 septembre 2012 à 0 h 25 min

    Ha ça! Il y en a des secrets dans cette famille…J’ai adoré!

     Reply
  • Bee 23 septembre 2012 à 10 h 02 min

    trop joli!bravo

     Reply
  • arychou 23 septembre 2012 à 12 h 04 min

    suppeeeeerrrrrrrrrrrrr!!!!!!

     Reply
  • Brook
    Brook 23 septembre 2012 à 21 h 57 min

    l’idée est vraiment originale. sur le thème du secret…Je me rappelle!;)

     Reply
  • Skyrocket
    Skyrocket 24 septembre 2012 à 12 h 09 min

    Original, captivant, rien a redire selon moi.

     Reply
  • KONE-YOHA Eliphas 25 septembre 2012 à 12 h 41 min

    wow!!!! pas aussi unie que ça cette famille… c très intéressant en tout cas bonne chance pr la suite

     Reply
  • Daleda ♥ (@Tee2Bee) 26 septembre 2012 à 23 h 39 min

    GENIIIIIAAAAALLLL !!! KRYSOOOO J’ADDOORREEE

     Reply
  • carine 8 décembre 2012 à 19 h 24 min

    oh my god jadore troop! kelle belle plume…. alors elle est ou la suite?

     Reply
  • Shannen Rimphrey
    Shannen Rimphrey 8 décembre 2012 à 19 h 39 min

    WAOUHHH! très original comme texte…bravo!

     Reply
  • Hayans 501 19 décembre 2012 à 9 h 12 min

    Je kiff le style

     Reply
  • Krys Closran 22 décembre 2012 à 14 h 00 min

    Merci d’avoir lu et apprécié… Ciao! 😉

     Reply
  • Ange G. 14 mars 2013 à 22 h 33 min

    Je kif le style. Je pense que tu aurais pu améliorer la « chute »
    Bravo, bravo, bravo

     Reply
  • Armie Pockpa 15 mars 2013 à 9 h 15 min

    Curieusement ça me fait penser au diner de cons avec Thierry l’hermite ou encore a un episode de desperate housewives ou bree reçoit ses gosses ….Chapeau Krys .J’ai adoré

     Reply
  • Krys Closran 15 mars 2013 à 11 h 08 min

    Hello Ange G. , dis moi comment j’aurai pu améliorer la chute stp? Hate de te lire… 😉

     Reply
    • Ange G. 15 mars 2013 à 13 h 43 min

      Su tu espères que je vais répondre à cette queston piège… C’est toi l’artiste! Aussi, je crains de ne pouvoir trouver des pour exprimer mes attentes.clairement. Ceci dit, bravo bravo , bravo encore

       Reply
  • Ange G. 15 mars 2013 à 13 h 53 min

    Merci de lire:
    1) Si tu…
    2) … cette question…
    3) … trouver des mots…
    Beh on va mettre ça sur le compte de la distriction, ou de l’ivresse, ou meme des deux, sait-on jamais!

     Reply
    • Krys Closran 15 mars 2013 à 14 h 43 min

      Hello Ange,

      Y’a aucun piège lol. Juste pour vois s’il y a des points d’amélioration.

      C’est toujours super une critique…

       Reply
  • Licka choops 15 mars 2013 à 16 h 53 min

    j’aime le style d’écriture c’est different, mais j’ai pas encore lu

     Reply
  • Licka choops 15 mars 2013 à 17 h 26 min

    c’est super bon !! y’a rien a dire c’est original et on surtout de voir comment tout le monde est focu dans cette famille lol c’est super bravo

     Reply
  • Nene Fatou 7 novembre 2013 à 13 h 45 min

    J’avoue que j’ai été d’abord attirée par le repas, ( histoire de voir le menu.. rires); ensuite j’ai été « scotchée » par l’histoire, bien écrite. J’ai aimé et surtout retenu: « Mais bon, ce sera maman et le croissant lunaire qui lui sert de sourire. »

     Reply
  • Elyse Brown 22 avril 2014 à 11 h 36 min

    J’ai vraiment aimé ce texte Chrys, bravo! A quand de nouveaux textes de toi.

     Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Krys Closran