About Author

Koumba Fatim Yoda

J’ai lu: Les frasques d’Ebinto d’Amadou Koné

février 14, 2020 7:00 Publié par

Premier fils de pêcheur et l’aîné d’une famille de trois enfants, Ebinto, jeune garçon brillant venue du village d’Akounougbé est orienté après son succès au certificat d’études primaires en classe de sixième au collège moderne de Grand-Bassam. Malgré la pauvreté de sa famille, sa mère le laissera continuer l’école pour un avenir meilleur. Elle vendait du poisson séché pour subvenir aux besoins de ses enfants étant veuve de pêcheur.

Arrivé à Grand-Bassam, l’une des « ville histoire » de la Côte d’Ivoire, Ebinto est confié à l’ami de son défunt père M. Dramane. Ce dernier l’enverra dans la concession voisine faute de place. Le jeune collégien fera la rencontre de Monique, la fille du propriétaire de la concession où il vivra. Ces deux adolescents deviendront comme frère et sœur et inséparables. Au fils des années, la jeune fille va commencer à développer des sentiments amoureux à l’égard d’Ebinto, mais lui la verra comme une sœur et sera amoureux de Muriel une amie de classe.

« Aimant pour la première fois, je croyais cela la plus importante chose de ma vie et je souffrais de ne pas pouvoir arriver à ma fin. La nuit dans mon lit, j’imaginais tous les plans possibles pour parler à Muriel. Devant elle, je perdais tout contrôle de moi-même, je devenais stupide et j’eusse été incapable de lui déclarer mon amour si l’occasion m’en avait été offerte » P 25

Lors des congés de Pâques, tous les élèves rentrèrent à la maison. Ebinto décida de ne pas rejoindre sa famille pour mieux préparer son brevet élémentaire. La ville paraissait vide et triste pour le jeune garçon. Il passait ses journées à étudier et ses nuits à se balader ou aller au cinéma avec Monique. Une nuit, de retour du cinéma Monique trouva la chambre du jeune garçon ouverte. Elle entra pour le prévenir des dangers qu’il courrait en laissant sa porte ainsi. Mais Ebinto vit son amie d’un autre regard cette nuit-là, qui sera fatale pour les deux.

« Ce soir-là, j’ai trouvé mon amie belle et désirable. O, Monique j’avais eu envie de toi. Il avait suffi que je te dise ‘’Viens’’, et tu étais venue dans mes bras » P 40

Il recevra pendant les vacances, après l’obtention de son Brevet d’études du premier cycle, une lettre de Monique lui annonçant qu’elle est enceinte de lui. Le père de la jeune fille était furieux. Il l’a battu et a exigé que Ebinto l’épouse sinon il risquait cinq ans de prison. Quant à la mère du jeune homme, elle était heureuse que son fils se marie et arrête ainsi les études. Ebinto voit alors son avenir basculer et ses rêves de continuer ses études se briser pour une erreur d’adolescence.

« Moi Ebinto, brillant élève de Bassam, moi dont les professeurs parlaient et à qui ils prévoyaient un avenir assuré, je n’en venais pas d’en être réduit à ce stade par un caprice du destin. Une nuit, une seule nuit d’un bonheur de jeunes gens innocents et toute une vie d’enfer. » P 75

Monique vivra une vie de couple amère, son bien-aimé va la rendre responsable de tout ce qui l’arrive. Après le mariage, il sera difficile pour Ebinto de trouver du travail avec son seul diplôme de BEPC. Il trouvera enfin un dans une grande plantation de bananes comme contremaître. Mais il en voudra à tout le monde, et en particulier à sa femme, d’avoir une vie qu’il n’aime pas.

Amadou Koné, dans son œuvre qui date des années 1970, nous enseigne la prudence, la maturité, la responsabilité à travers le personnage principal et aussi la patience, l’amour et la maîtrise de soi de Monique. L’auteur nous fait voyager aussi dans six villes de la Côte d’Ivoire.

Je recommande ce livre aux adolescents, car malgré l’âge du livre les questions abordées sont toujours d’actualité. Soyons prudent une simple erreur peut faire tourner notre vie au vinaigre.

Tags :

Classés dans :

Cet article a été écrit par Koumba Fatim Yoda

Previous Post Next Post

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Koumba Fatim Yoda