About Author

Licka choops

DILEMME DE FOU 4

novembre 13, 2014 9:00 Publié par
Tout se passa vite. Elle n’eut aucun temps pour analyser la situation. Elle fut violée. Par les deux hommes. La seule chose qu’elle ressentait c’était la saleté de son corps. Une fois leur besogne achevée, ils s’en allèrent en emportant de l’argent et des bijoux, la laissant là, au sol, le corps nu et le cœur en larmes. Cédric qui s’inquiétait de ne pas voir arriver sa fiancée décida d’aller la chercher. Durant le trajet, il appela Blondine. Cette dernière voulut l’accompagner. Alors il passa la prendre. Heureusement qu’à cette heure la circulation était fluide. Il gara rapidement et ils montèrent. La porte était ouverte. – Ce n’est pas son genre de ne pas fermer, dis Blondine dans un accès de panique. – Anissa! cria Cédric en pénétrant dans la maison. Le désordre le fit paniquer. Blondine pensant au pire courut dans la chambre. Elle trouva son amie là, au sol, nue comme un ver. Elle prit un drap sur le lit pour recouvrir son corps nu. Elle ne parvenait pas à comprendre. Anissa ne disait aucun mot. Quand Cédric vit sa bien aimé dans cet état, il cria à l’indignation. Anissa fut transportée à l’hôpital. Tout le monde attendait que enfin, elle explique ce qui c’était passé. Cédric avait mis la police sur le coup. Il était très en colère et triste de ne pas pouvoir l’aider plus que cela. C’est seulement deux jours plus tard qu’Anissa put raconter son drame à son amie. –  Blondine, je veux me doucher encore… regarde je suis souillée! Deux! le flash revint à son esprit. Deux inconnus en moi. Je ressens encore cette sensation. Je veux me doucher, je veux mourir. Je ne veux plus retourner dans cette maison. Blondine ne pouvait que pleurer avec son amie. Cédric s’installa avec Anissa dans sa maison. Blondine s’y était également installée pour tenir compagnie à Anissa. Deux mois après ce drame, Anissa n’était toujours pas la même. Elle pleurait dès qu’elle était seule, revoyait cette scène quand elle fermait les yeux. Anissa n’était plus la même. Cette fille si fragile avait perdu son équilibre. Elle voulait à tout prix trouver ceux qui l’avaient offensée. Alors elle repensait à chaque détail. Elle ressentait chaque parfum qui lui revenait. L’odeur forte du déodorant. Le martini qui drapait l’haleine de l’un d’entre eux. Elle repensa à tout. Et un jour le puzzle fut complet dans sa tête. Elle se mit à réentendre frapper à la porte. L’homme lui avait dit : – Tu cris et je tue et était allé ouvrir.  Elle l’entend appeler son complice par un diminutif. – Al faisons vite la fille est dans la chambre. Mais Oui! Al, le martini, le déo, mais…tout ramenait à Alexandre. Anissa cru devenir folle. Oh oui, il lui paierait cette trahison. Il lui redonnerait sa vie. Elle voulait guérir pour le bébé qu’elle portait déjà avant le viol. Elle voulait redevenir elle et aimer son Cédric. C’était un Samedi soir, connaissant les habitudes d’Alexandre, elle se pointa chez lui sachant qu’il serait entrain de se préparer pour sortir. Elle arriva avec deux hommes baraqués. – Que fais-tu là? Lui demanda-t-il énervé. – Tu n’as pas eu assez de couilles pour le faire dans les règles. Et bien je suis là pour te rendre la monnaie de ta pièce. Faites-le ! ordonna-t-elle aux deux hommes.  Alexandre fut saisi de force et porté jusqu’a sa chambre, il criait et suppliait qu’on le laisse. Anissa sortit une caméra de son sac et filma. Alexandre se fit violer sauvagement et brutalement. Il suppliait d’arrêter, mais à un moment laissa s’échapper un gémissement. On le força à faire des  choses atroces, il fut humilié. Une fois la besogne achevée, Anissa le regarda avec dégout. Puis elle l’interrogea. – Qui était l’autre? Il ne parvenait pas à répondre. Alors elle lui donna une gifle et reposa sa question. Qui était l’autre fils de pute avec lequel tu as abusé de moi? – Il s’appelle Vincent. Répondit il faiblement et en pleurs. – Où pouvons-nous le trouver? Répond! – Au fitini Bar… Anissa, pardonne-moi. – Tu sais, t’avoir aimé pendant deux ans et pleuré pour toi si longtemps m’ont fait te connaitre par cœur. Toi, ton odeur et que dire de ton amour pour le martini. Bertrand, occupe-toi de son complice. Tue-le. Ordonna-t-elle à l’un des hommes qui s’en alla. Tu as aimé? Se mit-elle à rire. Tu sais, ces hommes sont un couple de gai. Bref voilà le deal, dès ce soir tu vas à la police te dénoncer pour mon viol, et moi je te fous la paix. Sinon dans l’autre cas je balance ta vidéo sexy sur youtube et tu es un homme mort socialement. C’est le dilemme de ta vie mon chou. Dans tous les cas tu va payer. Naturellement, Alexandre préféra se livrer.  Et c’est ainsi que peu à peu Anissa reprit sa vie en main. En gardant précieusement cette fameuse vidéo. Elle épousa Cédric, lui donna un beau garçon et j’ai envie de dire  » Ils vécurent heureux et eu beaucoup d’enfants » mais la vie n’est pas un conte de fée et jamais Anissa n’oublia cette page de sa vie. FIN
Tags :

Classés dans :,

Cet article a été écrit par Licka choops

Previous Post Next Post

Comments (8)

  • M.C AGNINI
    M.C AGNINI 13 novembre 2014 à 11 h 22 min

    Quelques petites erreurs d’inattention :
    « On le força à faire des choses ATROCITES » plutôt choses ATROCES
    « Elle voulait à tout PRIT trouver ceux qui l’avaient offensée » plutôt à tout PRIX
    « ordonna-t-elle AU deux hommes » plutôt « AUX deux hommes »
    Licka tu devrais faire plus attention pour les prochaines fois.
    Je ne te le dirai jamais assez, ton imagination ne finira jamais de me fasciner, me surprendre et m’apprendre encore et encore des choses. Mais Anissa n’a pas fait dans la dentelle pour ainsi dire. Alexandre l’aura bien mérité. J’ai une question cependant. Alexandre ne voudra t’il pas se venger à son tour ? N’est-ce pas là un cycle qui vient de débuter ? L »histoire doit continuer . .

    Merci Licka. :).

     Reply
  • Mireille Silue 13 novembre 2014 à 17 h 31 min

    Je ne peux pas juger la reaction du personnage mais bon, comme toujours tu as une imagination diaboliquement debordante. Oh mais finalement il n’y a pas eu un dilemne de fou, si? Eclaire moi stp

     Reply
  • Licka choops 13 novembre 2014 à 20 h 24 min

    Skyrock lol moi pour moi tout est stratégique! Je fais comme les journaux ivoiriens je donne un titre attirant ! Et logiquement le dilemme se trouvait dans ce petit détail, se livrer à la police ou accepter que sa vidéo soit sur les réseaux sociaux lol! Pas un dilemme de fou pour toi mais pour un Alexandre imagine lol

     Reply
  • Licka choops 13 novembre 2014 à 20 h 29 min

    Stéphane merci pour les corrections. Concernant ton analyse je crois que non Alexandre n’aura plus jamais envie de se venger! Il aura bien trop peur d’une autre réaction sadique de la jeune femme. Et j’aime être sadique

     Reply
  • KABA Kouda 27 novembre 2014 à 9 h 33 min

    Hummm j’avoue que l’histoire est tout de même bien finie en tout cas pour l’héroïne… Belle plume BRAVO

     Reply
    • lickachoops 28 novembre 2014 à 7 h 40 min

      Merci Kaba jai adoré lire tes précédents commentaires lol heureuse de t’avoir fait un minimum plaisir

       Reply
  • BethyP 14 juillet 2015 à 11 h 06 min

    GOOD

     Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Licka choops