A TOI ET POUR TOI

toietmoi

Ce matin je me suis réveillée avec un mal. Et je ne sais si la prochaine matinée,  je me réveillerai entre deux mondes.
Ce matin, pour moi le soleil ne brille pas aussi clairement que pour les autres, il semble me cacher ses rayons. L’on dit que notre âme sent lorsque la fin arrive. Et je crois bien que mon âme à moi a eu ce sombre pressentiment dès l’aurore.
Alors aussi triste que cela puisse être, aussi invraisemblance que cela ne paraisse, l’urgence pour moi couchée sur ce lit d’hôpital, n’est pas de prier pour vivre et de recevoir ainsi un soupçon d’espoir, ou même de prier pour le pardon de mes péchés tout en gardant une inquiétude pour la suite. NON !

L’urgence pour moi là, maintenant, c’est de t’écrire, à toi mon enfant! Car vois-tu, écrire est le seul moyen que j’ai trouvé depuis « moi» pour exprimer à tous, ce que je n’arrive pas à dire par orgueil et par manque de tact.
Et à toi qui n’est pas encore né mais dont mes yeux dessinent le visage, j’écris pour me faire comprendre. Car s’il faut que je parte, je ne le ferai pas sans t’avoir dit ce qu’il faut que je te dise, afin que tu grandisses et que tu domines toutes frustrations et tous obstacles. Prends cette nourriture que sont mes paroles!

Tu sais, avant de t’avoir en moi, j’étais une toute autre.  Après avoir connu le rose de mon enfance, j’ai vu du noir, un noir plus qu’obscur! Et je ne sais si le noir foncé existe, mais à force de souffrance, je crois qu’il existe plus sombre que le noir. Puis un matin je me suis levée, et pour fuir la douleur j’ai décidé de peindre les murs de ma vie en rouge. C’est vrai, il y a parfois eu du violet sur mon pinceau, mais je suis très vite revenue au rouge, un rouge passion car rien ne se fait dans ce monde sans passion. DIEU EST PASSION !

J’ai aimé avec passion, j’ai triché avec passion et j’ai même accepté la douleur avec passion. Car ce sentiment nous donne la force de croire en ce que nous faisons. Bonne ou mauvaise soit cette chose, nous la créons avec passion !
Mais ma passion la plus grande fut de t’attendre et te prophétiser non par don, mais par décision, que toi tu ne connaîtras que le blanc. Oui mon enfant garde-toi pur ! Ne te souille pas avec cette immondice que bien souvent les hommes oublient en citant les péchés capitaux. Garde-toi de la haine, elle détruit l’âme ! Je sais que mon départ prématuré te vaudra bien des souffrances mais ne hais personne ! Que rien ne t’empêche de créer et de matérialiser tes rêves. Ne laisse personne te dire qu’aucune valeur tu ne possèdes.

Car en effet, celle qui t’a portée a su dès tes premiers battements de cœur que tu étais venu pour combler un vide. Dans ma vie en tout cas, tu l’as déjà fait ces 9 derniers mois. Et pour cela je sais que chaque instant que tu passeras ici, à l’humanité tout entière, tu seras utile.

Un enfant a besoin de sentir que ceux qui sont à l’origine de sa vie savent la valeur de la personne qu’il est. Et moi je sais ta valeur… Tu as du prix à mes yeux. Trouves-en à tes propres yeux et le monde en fera autant.
Chaque fois que tu souriras et que voyant une photo de moi tu verras la même fossette sur ton menton, chaque fois que quelqu’un dira : « oh qu’est-ce que tu ressembles à ta mère ! », réjouis-toi car de mes gènes tu n’auras hérité que du meilleur. J’en ai donné l’ordre à mes cellules. Tu es la meilleure partie de moi. Mais saches qu’en plus de mes gènes je te donne mon amour, car je t’aime ici et maintenant à jamais et pour toujours. Brode le sur ton cœur et n’en doute jamais !

Enfin je t’écris parce que c’est par cette lettre que j’ai choisi que tu vives. Les mots s’envolent mais les sentiments traduits dans une lettre ne meurent jamais. Ils reviennent chaque fois qu’on prononce les paroles qui y sont écrits et si nous y croyons, nous leur donnons ainsi la permission d’agir dans nos vies. Pour cela choisis toujours de croire en de bonnes paroles, mais aussi de prononcer de bonnes paroles. Choisis de croire en moi plutôt que d’écouter ceux qui parleront de moi. Et moi je ne te dis qu’une chose, je t’aime ! Si tu crois en mon amour, ainsi je vivrai toujours, c’est pour cela que j’ai choisi de t’écrire. N’écoute pas tout ce qu’ils te diront de moi, choisis de croire en mes paroles plutôt qu’en les leurs, car eux, te diront tout de moi j’en suis sûre, sauf le plus important : « mon amour pour toi ». Je te l’ai avoué, j’ai parfois connu le violet, mais ton amour a rendu ma vie rose. Continue donc d’embellir le monde, ne laisse rien te diluer.

C’est vrai j’ai fait un choix. Le médecin m’avait dit que je pourrai avoir d’autres enfants après toi et qu’il fallait que je te laisse partir pour que je puisse continuer à vivre. Mais moi j’ai choisi que tu vives car aucun enfant ne ressemble à un autre et toi tu es unique. Mais surtout parce que après avoir été si proche de toi, je n’ai pu te trahir en te sacrifiant. Tu es déjà tellement présent ! Et tu m’as choisie, tu m’as trouvée digne et je ne pourrais trahir ta confiance en acceptant une IVG.

Certains me blâmeront pour ce choix, et toi tu culpabiliseras peut-être mais j’ai raison de faire ce choix aujourd’hui et je le sais. Dire que depuis 20 ans j’attends que quelqu’un surgisse et croisse en moi et toi tu es apparu au moment où je m’y attendais le moins, balayant ainsi des décennies de noir et rouge avec 9 mois de bleu, bleu comme le calme du ciel, bleu comme le calme que je ressens maintenant, cette paix que tu m’apportes .

Paix de savoir que quelqu’un compte sur nous pour le protéger, paix de pouvoir jours après jours entendre ta voix dans les battements de mon cœur, paix de savoir que je porte une vie unique pour l’humanité. Apporte les couleurs de l’amour à ce monde, car aimer tu sais déjà. Moi qui suis ta mère tu m’as déjà tellement aimée.

Il est vrai que les émotions se transmettent au travers des lignes, alors reçois au travers de chaque mot de cette lettre toutes mes pensées. Celles qui te réconforteront lors de tes premiers échecs, lors de tes premiers chagrins d’amour, quand tu seras adolescent et que tu te poseras des questions, tu verras qu’ici il y aura toujours un sentiment à te transmettre.

Va et conquiers les nations «tueur de géant» tu vaincras tout obstacle !

J’aurais voulu passer encore le reste de ma vie à écrire la tienne, à t’imaginer plus tard, mais je crois que ces 20 minutes passées à t’écrire seront hélas les dernières.

Si j’avais eu plus de temps, je t’aurais écris des histoires que tu liras pour t’endormir. Mais je pense  que cette lettre vaut toutes les autres histoires car tu marcheras toujours la tête haute sachant ce que tu as représenté pour ta mère.

Je ne t’abandonne pas. Je te donne juste une chance de réaliser ce pourquoi tu es. N’est-ce pas là le rôle d’une mère? Aider sa progéniture à croître, à prendre forme et à se réaliser.

Je t’aime tant que je n’aurais jamais soupçonné un jour l’existence d’un tel amour. Et grâce à toi j’ai connu l’amour aussi court a-t-il été, mais au moins je ne pars pas ignorante de ce trésor qu’il est.

Quelle joie ça été de me réveiller  tous ces matins et de poser la main sur mon ventre pour te sentir, de me recoucher juste pour rester seule avec toi. Souviens-toi toutes ces discussions silencieuses que nous avons eues. Souviens-toi lorsque tu m’as aidée à tenir tête à tous : à ce monde dans lequel je suis plongée depuis l’âge de 12 ans, à mes vices, à ma cupidité et aussi à ton père. Souviens-toi que tu as été le socle sur lequel je me suis appuyée pour enfin dire non, moi qui n’ai jamais osé tenir tête à quelqu’un. Par toi  j’ai décidé d’enlever le rouge de ma vie, juste pour toi.

Car grâce à toi, maintenant je ne suis plus une fille de plus vendant sa dignité dans cette vaste rue princesse, grâce à toi je suis une mère !  Alors comment ne pas te préférer à moi, car par toi j’enrichirai ce monde, en lui donnant de ce que j’ai pu posséder de plus précieux : toi !

 Va donc, remporte des victoires, trouve la joie et l’essentiel de ce monde, VIS !

VN:F [1.9.22_1171]
A TOI ET POUR TOI, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Found this post useful?

Subscribe to our RSS feed, follow us on Twitter or help us grow by sharing our content using the buttons below

10 thoughts on “A TOI ET POUR TOI

  1. Tanya Gourenne
    Bravo! Pour la beaute et la simplicite du texte, et surtout pour sa teneur spirituelle. Il marchera fierement, ce tueur de geants!
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Pingback: A TOI ET POUR TOI | 225nouvelles | La Faim de l'Histoire | Scoop.it

  3. Merci!! G ESSAYE DE ;ME METTRE A LA PLACE DE CES FEMMES QUI DOIVENT SOUVENT CHOISIR ENTRE LA VIE DE LEUR ENFANT ET LA LEUR !!
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  4. c’est un texte plein d’émotion que j’ai pris plaisir à parcourir. J’en ai les larmes aux yeux. Texte plein d’un altruisme si rare de nos jours…
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  5. Bravo, très émouvant, j’en ai eu les larmes aux yeux! grâce à toi je laisse mon premier commentaire sur ce site!
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  6. bravoo c’est très beau très vrai très réaliste,et le fait que tu te mette dans la peau d’une de ces mères montrent la grandeur de ton esprit et pour toutes celle qui sont parties de cette manière je te dit merci et bravo car c’est magnifique
    moi qui aime les histoire ou tout le monde meurt là j’ai envi de rennaissance lol
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *